Circulation : le lien évident entre embouteillages et productivité

Circulation : le lien évident entre embouteillages et productivité

Chaque année, TomTom présente son index de trafic annuel, mesurant la congestion sur les réseaux routiers dans pas moins de 295 villes à travers le monde. Une étude efficace permettant de donner aux usagers des informations précieuses sur l’impact de ces embouteillages sur la durée et le coût de leurs trajets quotidiens.

Depuis la création de cet index, il y a maintenant 5 ans, l’entreprise a construit une base de données immenses autour des durées de déplacement : TomTom travaille avec 14 trillions de données accumulées sur plus de huit années. Un moyen bien entendu d’améliorer leurs services et produits, mais aussi d’informer les conducteurs sur de meilleures pratiques possibles.

Parmi le classement des villes les plus encombrées par le trafic routier, on retrouve dix villes françaises de plus de 800 000 habitants. Marseille se hisse en 18ème place, avec un taux moyen de congestion de 38% et un pic à 78% pour les trajets le vendredi de 17h à 18h. En se basant sur ces informations, TomTom calcule que le conducteur peut ajouter jusqu’à 40 minutes de trajet supplémentaires par jour, soit près de 153 heures par an !

 

Retrouvez l'intégralité de cet article ici.